Affaire de microcosmes

Ce n’est pas dans mes habitudes de m’impliquer dans les polémiques virtuelles, j’ai depuis longtemps bien assimilé la sage maxime : « do not feed the troll », et généralement quand on me provoque et qu’on me pousse à réagir, je fais l’inverse parce que je n’aime pas qu’on me force la main, et surtout qu’on mette en doute ma bonne foi. Ceci explique en passant pourquoi je ne réponds pas à certains commentaires sur ce blog.

Hier, je suis tombé, via Sabbah, sur cette réalisation que je trouve intéressante et très bien faite, autant du point de vue technique que militant. J’allais en parler sur ce blog parce que j’aime bien l’initiative. Puis je suis tombé sur ça, et surtout ça. Ce que j’ai pu penser du travail de Sami a été balayé par les préjugés et les jugements hâtifs et hautins d’une communauté qui se croit supérieure et qui se donne le droit de tout mettre dans le même sac. C’est mon impression, et c’est pourquoi j’écris cet article.

D’abord soyons clairs, le fait que je sois l’initiateur de tn-blogs.com, qui je le répète n’est pas L’agrégateur des blogs tunisiens, mais, nuance, UN agrégateur de blogs tunisiens, ne veut pas dire que je sois le représentant des blogueurs tunisiens ou d’une quelconque micro-blogosphère. Je ne parle qu’en mon nom. Ensuite, j’ai toujours affiché ma vraie identité, chose qui me rend encore plus responsable légalement et moralement du contenu des blogs et des sites que je gère ou héberge.

Ceci dit, je vais répondre aux quelques accusations proférées à l’encontre des blogueurs tunisiens suite de l’annonce de la réalisation sus mentionnée.

2 jours après son annonce, on accuse la « blogosphère » tunisienne de ne pas avoir parlé de la chose. Ceci supposerait que les blogueurs sont omniscients : nous devons forcément être au courant de tout ce qui se publie sur le net ! Personnellement je ne suis pas abonné à Kitab.nl, et je ne porte qu’un intérêt très relatif à ce que publie Sami très sporadiquement sur son blog. C’est via Sabbah que j’ai trouvé le lien 2 jours plus tard, et j’imagine que la plupart des blogueurs tunisiens n’ont jamais entendu parler de Kitab.nl, de Global Voices, de Nawat.org, ou de la fameuse carte.

Il faut comprendre que les blogueurs tunisiens, pour la plupart, forment un microcosme fermé. Les tunisiens se lisent, se commentent, et le lient pratiquement exclusivement entre eux. C’est un fait. TN-blogs.com joue un rôle secondaire dans cet état de fait, il est simplement le reflet l’aspect concave de cette « blogosphère » tunisienne. Blâmer TN-Blogs est faire preuve d’une ignorance du fonctionnement des blogs en général et de la dynamique de groupe qui régit les interactions entre blogueurs, c’est aussi donner trop d’importance à un simple outil parmi d’autres. L’agrégateur n’est pas la cause de l’isolement des quelques blogs « cyberdissidents ».

Ma conviction est qu’ils se sont isolés volontairement. Si les blogueurs tunisiens forment une communauté endogène, la communauté dissidente, elle, est une entité close, opaque, et auto satisfaite. Il y’a peut-être 3 ou 4 blogs tunisiens politiques, militants, ou « dissidents ». Le militantisme virtuel reste confiné à quelques forums et webzines bien connus, tous inaccessibles en Tunisie. Fikra est un des rares blogs engagés, d’ailleurs, les critiques et les coups de gueule de Sami je les accepte bien volontiers.

They do not hear our “Echoes” only because we write politics!

Non, nous ne vous entendons pas parce que vous ne criez pas assez fort, vous ne vous considérez pas, vous-mêmes, comme étant partie de la blogosphère tunisienne. Je fais quand même remarquer à Sami que lui-même n’a pas fait d’efforts pour se rapprocher de cette « blogosphère » : il ne lie pas vers des blogs tunisiens (à part 5 blogs cachés dans sa blogroll), ne les commente pas, et ne les lit probablement pas. Pourtant certains blogs de cette même lobotomisphère tunisienne font l’effort d’aller commenter, et lier Kitab.nl… Et la constatation est générale, Sami n’est qu’un exemple. Ceux-là même qui critiquent impétueusement les blogs tunisiens ne font aucun effort pour les rejoindre. Ils donnent l’impression de se croire au centre de l’univers virtuel, que tout le monde se doit des les connaître, être au courant de ce qu’ils font, les supporter, et être de leur côté.

À ces anonymes des forums, ceux qui n’ont jamais lu un seul blog tunisien, qui jugent sans savoir, du haut de leur piédestal numérique, si supérieurs à la masse vendue et ignorante, si méprisants de leurs concitoyens, je vous dis que ce n’est pas avec pareille attitude que vous ferez évoluer les mentalités et changer les choses. Vous me faites penser aux personnes qui s’adonnant au recyclage et au bio, et conduisant des voitures hybrides, qui qualifient d’incultes et ignorants tous ceux qui n’ont pas développé une conscience écologique. Je vois dans ce genre d’attitudes un extrémisme vicieux très contreproductif…

Si vous preniez le temps de lire, vous saurez que nous sommes tous pareils, nous sommes tous épris de liberté et de justice, nos jeunes aspirent aux mêmes rêves et partagent les mêmes idéaux que vous. Mon message va dans les deux sens d’ailleurs !

ajout : et de toute façon comment vouliez-vous qu’ils en parlent si personne n’y a accès depuis la Tunisie !

0 comments On Affaire de microcosmes

  • En Tunisie nous avons malheureusement des tabous. J’avoues que je me suis auto-censuré plusieurs posts concernant la politique. Après les avoir publiés, mes amis m’ont conseillé tout de suite de les retirer.

    Depuis, je ne parles plus trop de politique. La raison est simple, si l’on est trop critique envers nos politiciens, on risque de voir notre blog être censuré; en plus la plupart d’entre nous (les bloggeurs) ne sont pas anonymes. Alors oui je préfère éviter les problèmes et parler du reste.

  • C’est ironique. Moi c’est en lisant un commentaire sur un des blogs tunisiens que j’ai appris a propos de cette carte :-).

  • It’s sad that we can’t mention anything wrong with our governments, and we have to censor ourselves for fear of what they are capable of doing to us.

    A few Tunisian bloggers who had me in their favorites deleted me as soon as I posted a photoshopped picture of our president with my cat. How stupid is that!!!

  • cher houss, t’as tout dis, il y’a un monde entre les blogeurs tunisiens et la dessidence et cette frontiere a était plutot erigé par les blogeurs politiques qui se comportent de façon parfois meprisante et hautaine! on a déja taité de ce sujet il y’a qq mois!

    en plus la majorité de ces blogs sont inaccessibles en tunisie alors comment on peut savoir ce qu’ils font, son travail parait il est d’excellente qualité mais malheureusement pour le concepteur on ne pourra pas y acceeder!

    et je fini toujours par dire que la politique n’est pas la soupe de tous les blogeurs, personnellement mon blog n’a jamais eté créer pour parler de politique c’est plutot un blog perso!
    merci encore pour ton excellent post houss!

  • « Depuis, je ne parles plus trop de politique. »
    En tant qu’étranger c’est justement ce type de blogs que je recherchais :/ J’espère que dans un avenir proche ça sera possible.

  • @ housein si j ai pu te donne la sensation mette en doute ta bonne foi. (.a titre personnel .je te présent mes excuse)
    Mais compremt moi …je débarque sur ton site « subjectif » (je te les déjà dit libre a toi…nous sommes d accord)
    M ais les sujet donc tu parle son parfois grave..Très grave est ils ont besoin au contraire je pense d objective, …. Quitte a te force la main …

    Mais pour moi toujours dans le respect de l autre sans rancune je l espère
    , nous sommes tous épris de liberté et de justice, (oui sauf quelque uns…. Vos jeunes en grande majoritet aspirent aux mêmes rêves et partagent les mêmes idéaux……moi j en suis convaincu.. je les dit et le repette je suis plus proche d un democrate tunisier que d un fachiste francais..
    fraternité

  • Hors sujet…
    un film sort en France «Indigènes ».. En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre "indigènes", soldats oubliés de la première armée française recrutée en Afrique tout les media , dans les ecole etc… pour la premier fois un jeune français d origine magrébine va voire les héros… qui on participe aux combat contre le nazisme
    @ mr sv
    voila un exmple mr que les media peuvent changer les chosequand des individue leur force la main …L état français enfin va payer (vaux mieux tard que jamais… ) de la même façon les ancien combattant français et les ancien combattant «Indigènes ».. …l un des héros du film deviendra le premier présidant de la république algérienne… suite du film «Indigènes »..
    j aimerai a vous magrébin votre avis et le tiens housein sur le travaille fait par ces français d origine magrébine ….merci

  • Et pourquoi ne pas faire une initiative et mettre pas exemple les flux RSS de quelques site sur tn-blogs 🙂 genre nawat ou kitab 😉

  • oups je voulaus dire "dans tout les media , dans les ecole etc l on parle de l injustice faite a ces soldat puis au comportement pas tres glorieux de la france apres geurre..

  • claude c’est effectivement hors sujet. Je ne donne pas mon avis sur un film que je n’ai pas vu !

  • pas sur le film mais sur la demarche …ou on en discute lorsque tu auras vu le film ciao..

  • Houssein pourquoi t’as ignoré de répondre à mon commentaire ? Si tu veux pas répondre tu n’as qu’a le dire.
    amicalement

  • Salut Houssein, j’adhére complétement à ton point de vue. D’ailleurs j’ai déja écris un article sur ce sujet sous le titre "Avis aux pseudo-intellos" ici:

    http://trapboy.blogspot.com

    Je ne vois pas pourquoi un bloggeur vivant en Tunisie irait se créer des problèmes ou faire bloquer l’accés à son blog juste pour faire plaisir à ces Ché Guevara Virtuels vivant à l’étranger!

    Ceci dit, moi personnellement je parle de politique dans mon blog, mais je n’essaie pas de me faire passer pour un militant ou de chercher la polémique, je crois qu’il faut faire évoluer les choses graduellement, c’est mieux que de chercher le conflit en permanence. Il faut aussi faire la distinction entre "parler de politique" et "faire de la politique", car de toute façon, la politique est présente partout.

  • Selon la définition donné par wikipedia:
    a troll is often someone who comes into an established community.

    Donc, est-ce que tu crois que tn-blog, ton agrégateur personnel, est une communauté établie à la tête de laquelle se trouve un Houssein qui:

    -n’aime pas la critique et la salie en la qualifiant de troll

    -parle au nom des blogueurs et de la blogsphère tunisienne

    -veut que cette blogsphère reste un "microcosme fermé" sur elle.

  • Fatma :
    – faux
    – faux
    – faux

  • (TOUT d abord après réflexion et recule..je comprends « le stress » que vous devez ressentir à avoir toujours à vous justifier sur l intégrisme, l islam etc…seulement parce que vous été de cette culture ou origines …..Mais comprend moi aussi …de la façon très objective dont tu traite sur ton blog ces sujet il est me semble à propos d être claire.)..Ceci dit tu parle «Cinquième pouvoir, journalisme citoyen, cyberdissidence, cyberactivisme,.. »
    Aujourd hui en France » grâce » a un film http://www.indigenes-lefilm……la loi a était changer, media, presse, tv parle de ce sujet…a la sorti des salles des jeunes français d origines magrébine ou pas des cite ou pas..Etc. a l école, lycée et collèges..On discute sur ce sujet une vraie œuvre citoyenne ….c est top ! ( fierté retrouver pour certain »
    Si je peut me permettre un conseille regarde de plus prêt ceci devrait intéresse toi et sv.. un film…des media qui font bouge les choses,

  • oups..de la facon tres subjective..

  • pardonez mon inculture? "ce faire bloquer l’accés à son blog "???????"tous inaccessibles en Tunisie"???comment c est possible..TECHNIQUEMENT JE VEUX DIRE,,

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer

Sliding Sidebar

About Me

About Me

Blogueur de nuit, en pyjama, quand ça me tente. Geek de jour, rarement en cravate.

Social Profiles