Biologique

Brain scans have provided the most compelling evidence yet that being gay or straight is a biologically fixed trait.

The scans reveal that in gay people, key structures of the brain governing emotion, mood, anxiety and aggressiveness resemble those in straight people of the opposite sex. [New Scientist]

The findings support the notion that biological factors help determine sexual orientation and leave a specific neuroanatomical signature. [Wired]

0 comments On Biologique

  • Ouai, c’est pas encore ça quand même… 😉

  • Alors l’orientation sexuelle est génétique?

    Comment expliquer l’homosexualité beaucoup plus répandue dans les sociétés grecque et romaine de l’Antiquitié ? Épidémie génétique d’homosexualité?

    L’orientation sexuelle est un comportement social régulé par des institutions. Comment se fait-il que les ados d’aujourd’hui détestent la musique que leur parents adoraient lorsqu’ils étaient eux-mêmes ados? Génétique ? Non! Une question de goûts grandement influencée par des normes et des valeurs d’époques…

    Pourquoi les sociétés occidentales sont massivement hétérosexuelles de nos jours alors qu’à d’autres époques ce n’était pas le cas? C’est normatif. Comme la pudeur qui varie en fonction des cultures.

    Et voilà.
    Pour plus d’infos, vous savez où me trouver.
    A+
    GL

  • Faut il vraiment qu’on sache pourquoi? Il y a infiniment plus important comme recherche que l’origine de l’orientation sexuelle, sans parler des implications potentiellement catastrophiques de telles "découvertes". L’eugénisme n’est pas mort, il est juste latent!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer

Sliding Sidebar

About Me

About Me

Blogueur de nuit, en pyjama, quand ça me tente. Geek de jour, rarement en cravate.

Social Profiles