Aux blogueurs tunisiens

Petit conseil amical à mes amis (et mes ennemis) blogueurs tunisiens : Get a life !.

Vous n’êtes pas indispensable. Vous n’êtes pas unique. Vous ne possédez pas la vérité. Vous ne changerez pas le monde.

Arrêtez de chercher dans la tunisphère la reconnaissance, la gloire, l’amitié (véritable), l’appartenance, la célébrité, la paix, l’idéal, ou le pouvoir.

Bloguez parce que vous avez quelques chose à dire, que vous aimez écrire et partager. Arrêtez sinon.

0 comments On Aux blogueurs tunisiens

  • dar dar
    bien sur que vous avez raison .
    de toutes les manieres tant qu vous etes associatif .humanitaire.critiques d art.reformateur.montrant le droit chemin a nos compatriotes.le message passe .mais on peut par contre changer les choses .la tunisie est 1 grande famille
    a3 imjabadna fi essayassa.bellah

  • Le blog subjectif de Houssein

  • vraiment ya3tik essa7a , nchallah yeffahmouk.

  • Bien dit Hussein D’accord à 100%

  • wah la c ‘est bien dit

  • Salut Houssein. Le mieux serait encore d’écrire un journal intime et de l’enfermer dans sa table de nuit sans jamais le montrer à personne !

    Quoi que l’on écrive ici, on recherche bel et bien une forme de reconnaissance, à plus forte raison quand on écrit à identité découverte et que l’on encourage les échanges via des commentaires, des votes, des liens, … Le simple fait d’écrire en sachant que l’on sera lu modifie une part de cette démarche d’écriture car on n’écrit pas strictement pareil pour soi ou pour les autres.

    La notion d’appartenance rejoint en partie celle de la reconnaissance. En écrivant sur internet, on finit toujours par s’inscrire, volontairement ou non, dans un groupe en fonction de la forme prise par le blog, des modes d’expression retenus, des thématiques traitées, … Si on écrit un blog "tunisien", on se retrouvera appartenir au groupe des bloggeurs tunisiens, qu’on le veuille ou non. Ce groupe peut aussi se créer pour la circonstance : si on écrit par exemple un blog littéraire et qu’il attire spontanément des amateurs, c’est une autre forme de groupe qui se crée autour avec son sentiment d’appartenance. Et dire que l’on ne l’aurait pas recherché, même vaguement, serait un peu abusif. On sait très bien que la nature humaine nous conduit à nous positionner constamment par rapport aux autres et donc à être en permanence confrontés à la notion d’appartenance ou non appartenance selon des critères parfois très primaires et manichéens.

    Il n’y a pas contradiction entre le fait de vouloir partager, aimer écrire, et celui d’avoir envie de reconnaissance, d’avoir l’ambition de délivrer tel ou tel message politique, religieux, culturel, de paix (ou de haine pour certains !), de transmettre des sentiments, … Il suffit de voir quelle est la démarche des grands noms de la littérature. Il est vrai qu’un blog n’a pas le même poids qu’un ouvrage, un journal écrit, … mais la démarche est cependant la même, à une échelle plus réduite. Partager de quelque manière que ce soit, c’est se mettre en situation d’être reconnu, en bien ou en mal, de mettre en avant certains idéaux espérant les valoriser aux yeux des autres. Cela peut prendre une forme assez explicite, conduire à des échanges musclés parfois, dont le seul inconvénient serait de ne pas être toujours très constructifs.
    Pour ma part, j’ai l’ambition de délivrer certains messages à travers ce que j’écris ; alors des récits intimistes, des poèmes ou quelques textes historiques et culturels, cela peut sembler mièvre, sans envergure ou autre, mais je suis sûr qu’il y a des gens qui comprennent très bien ce que je veux dire et qui y voient des idées très profondes et affirmées… car du simple poème à la diatribe politique, on a toujours quelque chose à dire, à partager, … sinon on ne serait pas là !

    La gloire ou la célébrité ne sont rien d’autre que de la reconnaissance poussée à l’extrême. Il n’y a donc pas de différence de nature entre elles mais plutôt de degré. Tout ce que tu déplores est en fait tout à fait naturel et souhaitable… à dose raisonnable bien entendu ! Et même… quand on lit certains livres qui sont des chefs-d’oeuvres reconnus on constate que leurs idées sont parfois outrancières ! Ce qui fait que même la notion d’excès est très relative, vu qu’on l’accepte parfois et qu’on la dénonce en d’autres cas. Moi ce que je trouve dommage c’est quand on a le sentiment qu’un bloggeur assène une vérité et se montre imperméable aux commentaires, comme s’il ne devait jamais dévier d’une idée qui se mue en certitude. Disons donc que ce qui est malheureux c’est quand ce qui se prétend être un échange n’est que la juxtaposition de diverses certitudes inconciliables.

    Je terminerai simplement sur l’amitié (véritable). Heureusement qu’on trouve de vrais amis en échangeant par le biais des blogs ! Il suffit simplement de se souvenir de la définition non virtuelle de l’amitié et de l’appliquer aux gens que l’on apprend progressivement à connaître par l’intermédiaire des blogs. Si on est exigeant dans la vie en terme d’amitié, on saura trouver quelques perles rares par l’intermédiaire de nos blogs. Maintenant si on qualifie tout contact même vague d’amis, il est certain que l’on peut difficilement croire en l’amitié… mais ceci est un comportement qui, à la base, n’est pas spécifique du support informatique… des gens qui prétendent avoir de nombreux amis dans la vie, on en croise souvent et ce ne sont en général pas les plus heureux.

  • [b]Vous n’êtes pas indispensable. Vous n’êtes pas unique. Vous ne possédez pas la vérité. Vous ne changerez pas le monde.[/b]

    C’est faux, sans moi, il n’y a pas de tunisphère ni même de blogosphère! Je suis UNIQUE et MULTIPLE; mon BUT: CHANGER LE MONDE. Voilà ma VERITE

    [b]Arrêtez de chercher dans la tunisphère la reconnaissance, la gloire, l’amitié (véritable), l’appartenance, la célébrité, la paix, l’idéal, ou le pouvoir.[/b]

    C’est faux, sans moi, il n’y a pas de tunisphère ni même de blogosphère! C’est moi qui créer les STARS et les détruis. Qui celle des amitiers ou les brises.

    [b]Bloguez parce que vous avez quelques chose à dire, que vous aimez écrire et partager. Arrêtez sinon. [/b]

    C’est faux, sans moi, il n’y a pas de tunisphère ni même de blogosphère! C’est qui vous dis quand blogguer et quand se suicider,… Oui MOI MOI MOI MOI!

    JE SUIS TOUT PUISSANT!!! Ha HA HAHAHAH HAAAA!

    Sinon je pense que tu as raison et que ce que tu viens d’écrire est tout à fait faux. Donc je partage ton avis dont je n’approuve pas du tout le contenu.

    Je suis de tout coeur avec toi et si jamais tu as besoin de moi ne pense surtout pas à moi.

  • Comme d’hab, je suis à la traîne, "cuicui les petits oiseaux", et une fois encore, je ne sais même pas le pourquoi de ce "rappel à l’ordre". Cependant, j’ai une petite idée, quoi que…

    Perso, je n’ai rien à dire mais je le dis quand même.

    Au plaisir de lire, 🙂

  • شخصيا افضل التخلويض متاع فلان و فلان على عمليات الاشهار التجاري متاع بو زوز فرنك، البلوغسفار كلها كل يوم تنشر في عمليات تجارية، اغزر تو وقت اللي الفررر يكتب فم على الاقل عملية و الا اثنين متاع اشهار… العذرية متاع البلوغسفير نكتة، ماذا بينا كان يهتموا بالتجارة متاع البيع و الشرا، اما آراء المدونين حاجة اخرى

  • Wow! I think this is a little harsh…

  • ALORS, A QUAND UN NOUVEAU LYNCHAGE NUMERIQUE ORGANISE POUR " SORTIR DE LEUR BOITE DES GENS " QUI AURAIENT BESOIN D UNE BONNE LECON PARCE QU’AYANT DÉPLUT A CE GROS CONNARD DE SI PEU PRESIDENT , MEUH ?
    http://embruns.net/ aka- Merci de votre commentaire. -Il a été bien enregistré et sera publié prochainement après validation.

  • Avant tout, ce que tu viens de dire, dis le toi même: "Pourquoi tu blog?"
    Sache qu’a la fin t’es pas le seul, t’es pas l’unique à faire ce genre de comment mais comme même bien vu!

  • com4myst.blogspot.com

    Franchement , Hayla minnek, pas de mal de bloggeurs se prononcent comme des sauveurs et conaisseurs, commme ils detiennent les rennes su savoir.

    J’ai vu cet app FB: http://apps.facebook.com/bl

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Sliding Sidebar

About Me

About Me

Blogueur de nuit, en pyjama, quand ça me tente. Geek de jour, rarement en cravate.

Social Profiles