Sons et sentiments

C’est en écoutant la musique arabe que je me rend compte combien je suis imprégné par cette culture. Combien je suis Arabe.

Comme d’habitude, le festival du monde Arabe de Montréal a présenté une programmation de grande qualité. Le spectacle Algorythmes, savoureux mélange entre le oud de la star libanaise Marcel Khalifé, et les violons et violoncelles de l’ensemble Appassionata du Québec.

J’en ai eu la chaire de poule, tellement les mélodies arabes viennent chercher en moi des sensations profondes et des émotions sublimées. Il est certain que je perçois cette musique à travers des années d’imprégnation d’une culture qui est mienne. La psychologie humaine est associative, alors, inconsciemment, j’associe le son du oud (luth) et le souffle du ney (flûte) à des souvenirs qui remonteraient fort probablement à ma lointaine enfance, et même avant…

0 comments On Sons et sentiments

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Sliding Sidebar

About Me

About Me

Blogueur de nuit, en pyjama, quand ça me tente. Geek de jour, rarement en cravate.

Social Profiles